Sport17.fr > Actualités athlétisme > Un Angérien sur l'Ironman de Nice
 
 

Triathlon longue distance

Un Angérien sur l'Ironman de Nice

0 commentaire
 

Lundi 02 Juillet 2012

Un Angérien sur l'Ironman de Nice
 
Un Angérien sur l'Ironman de Nice

C'est sous un soleil de plomb que s'est déroulé le dimanche 24 juin dernier, le 9ème triathlon international de Nice avec la participation de 2 800 amateurs venus des quatre coins du globe. L'homme du plat pays, Emmanuel Blanchard (résident à Mazeray) était au départ de cette épreuve mythique avec le défi humain (et sportif) de boucler les 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied... en moins de 16 heures afin d'entrer dans le cercle des "finishers" Ironman.

Après un départ de natation effectué dès 6 h 30 du matin au pied de la plage du Centenaire, il fallait enchaîner une boucle de 180 km en vélo dans les somptueux paysages de l'arrière-pays niçois, puis terminer cette trilogie infernale avec un marathon en guise de dessert (sic !) sous forme de quatre aller-retour sur la Promenade des Anglais. Inutile de préciser que la température extérieure était à la hauteur de l'événement...

Après plus de 14 heures d'efforts, la ligne d'arrivée ("finish line" dans le jargon) est apparue comme une délivrance. Une saveur toute particulière pour toutes celles et ceux qui sont venus à bout de ce triathlon : « Lorsque l'on pousse l'effort à son maximum, le corps tout entier semble demander grâce et l'on doit faire face à des vagues de douleurs qui viennent de partout, notamment des muscles meurtris. Tout est question de gestion de l'effort, de mental et d'alimentation minutieusement testée lors des entraînements... et de se dire : tout ce qui ne tue pas... rend plus fort ! »

Cet Angérien de 43 ans (longtemps impliqué dans le tissu associatif local), co-gérant du magasin Culture Vélo et licencié à Saintes Triathlon (il n'existe plus de structure sur Saint-Jean-d'Angély) a donc réussi avec succès son passage dans le monde de l'ultra triathlon. Désormais, place au repos et à la récupération avant de reprendre les entraînements dans le bassin Atlantys aux côtés de ses deux petits bonhommes, Mathieu et Hugo, tous deux licenciés au Nautic Club Angérien (NCA), sans oublier les copains d'entraînements, Jacky, Richard, Mathieu...

Le triathlète tient également à remercier tout particulierèrement le staff médical (médecin, kinésithérapeute, ostéopathe, podologue) qui a permis de préparer cette épreuve depuis de longs mois dans les meilleures conditions.

Bon récup Manu and next year... go to Ironman of Lanzarote !

athlétisme - Saint-Jean-d'Angély - Un Angérien sur l'Ironman de Nice

Rédaction Sport 17
 
Ajouter un commentaire